Histoire inspirante

Il était une fois … Un professeur des écoles qui souhaitait apprendre quelque chose de particulier à ses élèves. C’était un de ces hommes qui n’avait pas besoin d’être autoritaire pour que ses élèves le respectent. On sentait qu’il avait naturellement la vocation et l’amour de son métier. Sa seule intention était que chaque élève apprenne sans être modelé, ni façonné. Ce qui lui importait le plus, c’est d’être au service de ses élèves  car selon lui, pour enseigner de la meilleur façon qu’il soit, il n’y a aucun autre chemin que de croire très fort en chaque enfant, en ce qu’il porte. Pour lui, il n’existe aucune autre loi que la confiance totale et désintéressée, aucun autre enseignement que de l’emmener au centre de lui-même afin qu’il soit capable de se reconnaître.  

Un jour, il décide d’apporter à ses élèves des ballons multicolores. En passant entre les rangs de la salle de classe, il tend ses mains vers chacun d’eux dans lesquelles se trouvent une belle quantité de ballons multicolore. Des jaunes, des verts, des bleus, des rouges, des roses, des oranges, et des violets. Il y en a en nombre suffisant pour que chacun puisse choisir la couleur qui lui plait. Une fois qu’il eu fait le tour de chacun, il les invite donc à les gonfler, puis écrire leur prénom dessus.   Chaque enfant s’applique soigneusement. Le professeur porte son aide à quelques uns parmi ceux qui ont des difficultés pour faire le noeud. 

Et une fois que les ballons étaient prêts, ils leur demandent de sortir de la classe et de les déposer dans le couloir. Un couloir d’école, où on peut voir les porte-manteaux pour les vestes élèves, des affiches colorés, des portes colorés comme on en trouve dans les écoles élémentaires.

Alors les enfants lancent joyeusement leur ballon dans le couloir. On peut voir les ballons voler gaiement dans les airs, et retomber lentement pour se déposer délicatement sur le sol. Le sol du couloir prenait une belle allure avec ce par terre de ballons multicolores. On pouvait remarquer que certains ballons rebondissent encore délicatement. Les enfants sont hypnotisés. Puis, le professeur les mélanges ce qui a pour effet de les soulever à nouveau pour une nouvelle valse au rythme lent… et coloré. 

Alors le professeur leur demande de rechercher et de trouver en 5 min le ballon avec leur prénom écrit dessus. Les enfants allaient dans tous les sens. Vous pouvez aisément imaginer la joyeuse cohue de ces enfants qui recherchent leurs ballons. Peut-être pouvez-vous entendre leurs rires, leurs cris, leur excitation dans cette course improvisée. 

Puis quand le temps est écoulé, chacun pu se rendre compte que finalement …. personne n’avait réussir à trouvé son ballon avec son prénom dans le délai imparti.

C’est alors que le professeur leur demande que chacun d’eux attrape le ballon le plus proche d’eux pour le donner à la personne dont le prénom est écrit dessus. Et là …  en moins de deux minutes …  chaque enfant avait retrouvé son propre ballon et l’avait en mains.

À la fin, après que les élèves aient pu s’exprimer sur ce qu’ils apprenaient de cette expérience, le professeur conclu dit ceci :

« Finalement … Les ballons sont un peu comme … le bonheur. Personne ne le trouvera si il cherche … le sien… seulement. Au lieu de cela, si tout le monde se soucie … les uns des autres, alors …  chacun trouvera son propre bonheur plus facilement. »

Cette petite histoire met en relief un adage qui dit que … seul … on va plus vite, mais ensemble … on va plus loin. 

Vous pouvez retrouver cette histoire dans le premier épisode #1 de mon podcast.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.